Accueil du site > Paroisses > Secteur Celles-Mont de l’Enclus > Retraite à l’Abbaye d’Orval

Retraite à l’Abbaye d’Orval

jeudi 28 août 2008, par Thierry Hubau


Tous les hôtes qui arrivent seront reçus comme le Christ, car lui-même dira un jour : "J’ai demandé l’hospitalité et vous m’avez reçu." Règle de Saint Benoît

Telle est la devise des frères à l’Abbaye d’Orval.

Pourquoi s’arrêter quelques jours dans une Abbaye ? La réponse est donnée par le frère Bernard-Joseph.

Combien de personnes, de toutes conditions, de tous âges, sont passées un jour à l’Abbaye d’Orval pour y vivre un temps priviligié de leur cheminement personnel ! Ce sera un temps d’arrêt, de pause, de repos, au milieu d’une vie pressée, de germination, pour mieux s’accorder au rythme de la vie profonde ; ou encore, un temps de désert et de confrontation à soi-même, avec l’aide parfois de l’oreille attentive ou de la parole accueillante d’un moine, d’un frère humain.

Pour la Bible comme pour d’autres religions, l’homme est un voyageur, un passant, un pélerin cheminant sur cette terre et cherchant sa route parmi de nombreuses voies. Il peut rêver de s’arrêter, de se fixer à demeure, mais s’il le fait, ce sera au terme d’un exode aux multiples étapes. En attendant, il marche dans l’inconnu, il ne connaît pas d’avance le terme de son chemin.

Voici quelques photos pour vous faire découvrir les lieux.

Vues que l’on voit lorsque nous rentrons dans l’Abbaye. La Vierge et l’enfant ont une hauteur de plus de 20 mètres Différentes vues du Cloître. A gauche de la basilique les anciennes ruines de l’Abbaye. Dans le bois on aperçoit la chapelle des scouts. Vue intérieure de la basilique. Le réfectoire où les repas se prennent en silence. La bière d’Orval est servie le midi et le soir. Après le repas la vaiselle, seul endroit où nous pouvons parler normalement. Voici le groupe de l’année 2007. Salle où nous nous retrouvons pour les divers enseignements. Le groupe de l’année 2008.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette